Empoisonnement à la Pilocarpine

La Pilocarpine a un effet neurotoxique sélectif (cholinomimétique). Peut provoquer une rougeur du visage, un état asthmatique, une bronchorrhée, une bave, une transpiration abondante, des vomissements, de la diarrhée, un rétrécissement des pupilles, un pouls irrégulier, une cyanose et un effondrement. La dose toxique est supérieure à 0,02 G. 

Traitement.1. Lavage gastrique avec une solution à 0,1% de permanganate de potassium, suivie de l'introduction d'un laxatif salin et de charbon actif; diurèse forcée. 2. Atropine (2-3 ml de solution à 0,1%) n/C ou IV à plusieurs reprises jusqu'à l'élimination de la bronchorrhée.